Coup de foudre à Lanzarote

 

IMGP5375

Paysages du Parc National de Tymanfaya

 

Quelle belle surprise ! Nous n´avions pas d’attentes particulières en arrivant ici, juste la perspective (déjà bien sympathique !) de découvrir de nouveaux paysages volcaniques sûrement superbes mais austères, et quelques plages grises ou dorées. Nous quittons donc notre île enchantée, La Graciosa, le samedi 31 septembre, pour quelques heures de voile en direction de la marina de Puerto Calero, côte sud-est de l’île de Lanzarote.

William s’amuse à chercher du vent avec le spi, j´en profite pour lire le chapitre Lanzarote dans notre guide des Canaries, le Lonely Planet. Finalement, j´y  découvre une richesse surprenante de sites à visiter. J´esquisse alors un programme digne d´un tour operator et me dis que notre escale prévue de 4 ou 5 jours sur cette île va être bien remplie…

Nous commençons dès le lendemain notre découverte par les volcans du parc national de Tymanfaya. Ces champs de lave offrent des paysages aussi terrifiants qu´envoûtants.  Les enfants sont aussi impressionnés que nous. Cette île aux 300 cônes volcaniques a connu une histoire bien douloureuse : d´abord pillée pendant plusieurs siècles par des pirates de tous acabits, elle fût ensuite ravagée par des éruptions volcaniques au 18ième siècle…

Mais nous sommes inquiets car Philéane a depuis quelques jours un panaris au gros orteil de pied et  les signes d´amélioration attendus tardent trop. Donc lundi, direction les urgences : elle doit être opérée pour éviter tout risque de reprise de l´infection. L´opération est faite dans la foulée et Philéane peut rentrer de suite au bateau, mais la pauvre a souffert car l´anesthésie était extrêmement douloureuse…

Nous reprenons ensuite notre programme, entre autres :

La route du vin, La Geria, au centre de l´île,  est magnifique, sauvage et surnaturelle avec ces murets en arc de cercle et au centre la vie qui reprend lentement ses droits sur la lave, aidée par les efforts patients des hommes. La grotte  « cueva de los Verdes », un tunnel de 8 km enfoui sous une coulée de lave, est impressionnante. Le mirador del Rio est un incontournable, autant pour sa vue vertigineuse sur l´ile de La Graciosa que pour son architecture blanche et toute en courbes, signée César Manrique, célèbre artiste peintre-sculpteur-architecte originaire de l´île. Le village d´Haria, isolé au milieu des montagnes, a lui beaucoup de charme avec ses maisons blanches et sa palmeraie.

Mais le plus gros coup de foudre de la semaine est sûrement la magnifique plage sauvage de Famara et la découverte du surf en famille ! Après une première sortie en body board, nous avons retrouvé l´équipage de Daisho, Nikki et Ariane, et pris un cours de surf ensemble : tout le monde s´est éclaté ! Malheureusement pendant ce temps Philéane rongeait son frein au bateau… Promis, nous remettrons ça sur le prochain spot dès que possible !

Cette escale a aussi été l´occasion de passer d´excellentes soirées avec les équipages de Daisho, de Saint Helena (Pierre et Edwig rencontrés à Madère), et de rencontrer Serge et Christine sur Even Keel,  voyageurs au long cours à l’immense expérience… Nous espérons les retrouver un peu plus tard !

Au final, nous seront restés ici, comme à La Graciosa, une pleine semaine. Et c´est seulement la  deuxième île des Canaries… A ce rythme nous ne pourrons pas faire toutes les îles de l´archipel ! Tant pis, nous préférons prendre notre temps, quitte à laisser de côté des terra incognita pour un prochain passage ? Qui sait…

 

IMGP5349

Parc National de Tymanfaya

 

IMGP5336

Parc national de Tymanfaya

 

IMGP5338

Champs de lave des volcans du Parc National de Tymanfaya

 

IMGP5360

Parc National de Tymanfaya

 

IMGP5444

Body boardeurs sur la plage de Famara

 

IMGP5447

Body boardeurs sur la plage de Famara

 

IMGP5454

Musée d’Art Moderne d’Arrecife, architecture signée aussi par César Manrique

 

IMGP5481

La grotte Cueva de los Verdes

 

IMGP5432

Sur la route de La Geria, lente renaissance de la végétation avec la culture de la vigne. (Rubićon et Stratus : excellents vins blancs !)

 

IMGP5560

Maison de César Manrique : la lave passe par la fenêtre

 

IMGP5550

Maison de César Manrique : salon dans l’une des cavités créées par la lave

 

IMGP5436

Paysages de l’intérieur de l’île de Lanzarote

 

IMGP5449

La cour de récré…

This article was written by Isabelle

10 comments:

Pascale15 octobre 2013 at 20 h 55 minReply

Nous nous évadons en vous lisant… Que du bonheur !

Isabelle15 octobre 2013 at 23 h 46 minReply

Merci Pascale ! A très bientôt et bises à tous les 5 !

The Brenn15 octobre 2013 at 21 h 17 minReply

Vous avez bien de la chance, nos vies de Terriens sont bien plan-plan à côtes
Allez Phileane, le panaris, c’est bientot fini, courage ;-))
Jehanne et Louis suivent vos aventures …
Plus de photos SVP …

Isabelle15 octobre 2013 at 23 h 56 minReply

Hello Jean-Philippe,
Damned ! J’ai encore oublié de mettre le lien… En fait pour voir l’album photo complet de l’escale, tu peux aller dans la galerie photo, onglet en haut à droite.
Bises à tous les 4 et à bientôt !

Hélène et Gérard16 octobre 2013 at 13 h 15 minReply

en 1989 j’ai visité LANZAROTE et LA GOMERA, spectacle féérique !!!! Revoir ces paysages lunaires avec vos SUPERBES PHOTOS j’apprécie……. MERCI, MERCI, MERCI.

Isabelle19 octobre 2013 at 21 h 58 minReply

Votre enthousiasme nous va droit au coeur ! Bien arrivés à La Goméra, nous préparons notre petite excursion et profitons déjà de l’ambiance très conviviale du port de San Sebastien. A bientôt !

Christian et Anne Marie17 octobre 2013 at 17 h 21 minReply

On s’imagine tellement ce que vous vivez!!qu’on a l’impression d’être avec vous !!!!
C’est trop beau !!!
Phileane: on espère que ton panaris n’est plus qu’un souvenir pour toi!!!!!
Bon vent et à très bientôt sur votre blog.

Isabelle19 octobre 2013 at 22 h 08 minReply

Merci pour vos commentaires !!!
Le panaris c’est fini 😉
La Goméra c’est sympa…!
On espère que tout va bien pour vous, à bientôt !

Wolf Martine17 octobre 2013 at 20 h 03 minReply

C’ est un plaisir de te lire , ma chère Isabelle .Je découvre Lanzarote et ses paysages lunaires , c’ est fantastique , du domaine de l’ imaginaire ;
A très bientôt
Martine

Isabelle19 octobre 2013 at 22 h 15 minReply

Martine merci pour votre message !! Nous préparons maintenant notre excursion sur l’ile de La Goméra, avec déjà un oeil sur les cartes du Sénégal. Philéane et Pierre profitent je crois autant que nous de cette vie de nomades. A très bientôt ! Isabelle

MENU