Paradise in the British Virgin Islands

IMGP7403-22

Mardi 18 février, 15:00. Nous venons de quitter notre premier mouillage aux Iles Vierges Anglaises, les fameux Baths, sur la pointe sud de l’île de Virgin Gorda. Nous avons passé la nuit en face de la superbe plage de Big Trunk Bay : cocotiers, sable blanc, eaux turquoise, encadrés de magnifiques rochers de granit aux formes arrondies. Une perfection irréelle… C’est paradisiaque, probablement la plus belle plage qu’on ai jamais vue. Accessible uniquement par bateau ou pour les quelques clients d’un hôtel de luxe admirablement intégré derrière les cocotiers, elle est quasiment déserte.

Mercredi 19 février, 19:00. Nous sommes arrivés au nord de Virgin Gorda, dans la baie de Gorda Sound. Le bateau est sur bouée, au mouillage de Biras Creek. Nous prenons l’apéro à terre, dans un pub face à la baie. Les enfants jouent au babyfoot puis tentent de discuter en anglais avec des texans. L’ambiance est très conviviale, dépaysante. Le lendemain matin, pendant que nos adolescents travaillent, nous visitons les berges de Biras Creek et l’immense jardin botanique d’un très bel hôtel, puis levons l’ancre vers l’île d’Anegada.

Jeudi 20 février, 16:00. Les pieds dans le sable, nous prenons un verre au bar de la plage de Cow Wreck, île d’Anegada. Jolie construction en bois, peinte en jaune et blanc, même sur les pieds des palmiers ! Un kit-surfer plane au-dessus du lagon. Les enfants jouent aux fléchettes. Un couple de vieux routards américains complète le tableau. Nous sommes sur la côte au vent de cette île très sauvage, extrêmement plate, culminant à seulement 8 mètres au-dessus de la mer. Une unique petite cocoteraie anime l’horizon. Nous marchions dans la garigue, au hasard des chemins de sable de la pointe ouest quand un pick-up s’est arrêté à notre hauteur. Son chauffeur, un sympathique vacancier originaire de Chicago, nous propose de nous avancer jusqu’à la plage. Spontanéité et gentillesse. L’ambiance insulaire nous plaît. Les sourires des gens, l’architecture, les voitures, les camions, les clients : tout nous semble très américain. Depuis notre arrivée aux îles Vierges nous sommes bien dépaysés et nous aimons ça ! Et puis l’île est réputée pour ses langoustes, que nous avons testées hier soir : tables sur le quai de bois, au-dessus de l’eau turquoise, sous un magnifique ciel étoilé. Unique et délicieux !

Vendredi 21 février, 10:00. Nous quittons les immenses plages désertes aux eaux turquoises d’Anegada et mettons le cap vers la prochaine île, Jost Van Dyke. Allure au portant, nous avançons bien, puis un grain arrive, le vent monte quand même à 39 nœuds dans la baie ! Une heure plus tard nous arrivons déjà le long de la côte sud de l’île. Nous prenons la passe et entrons dans le lagon de White Bay, derrière la barrière de corail, le long d’une magnifique plage bordée de cocotiers. Plongée, baignade, paddle, balades sur la plage…

Lundi 24 février. Nous sommes à East End Harbour, sur la pointe Est de l’île de Jost Van Dyke. Un très bon abri et des fonds riches, avec tortues, poissons de toutes tailles, dont une raie léopard et nos premiers requins nourrice… Ils sont petits, pas agressifs, mais quand même un peu impressionnés, nous sommes vite sortis de l’eau… Nous observons ensuite les pélicans en pleine pêche, effectuant de vertigineux plongeons malgré leur imposant volume. Puis couché de soleil et apéro magique au bar de la plage : sur fond de musique reggae, le barman très zen nous sert des « Passion Confusion » maison : rhum coco + vieux rhum + jus d’ananas, mangue et coco. Oh là là, la vue sur la baie est encore plus belle…

Mardi 25 février, 14:00. Norman Island, mouillage The caves, à Treasure Point,  sur une bouée du Parc National. La côte de Norman Island nous évoque nos croisières en Turquie : collines recouvertes d’une végétation basse et verte, un mélange de cactus, garigue et petits bosquets, se terminant par un à pic de roche rouge cuivrée, tombant dans une eau cristalline… Petit café à l’ombre du bimini, puis nous partons explorer en snorkling les fameuses grottes aux trésors de cet ancien repère de pirates. Nous y verrons quelques beaux coraux et de nombreux poissons, tels des poissons chirurgiens, murène noire, demoiselles queues jaunes, poissons perroquets, poissons papillons, diodons, gorettes,… Nos passagères sont émerveillées !

Nous n’en finissons pas de nous étonner et de nous réjouir des trésors des Iles Vierges. Les paysages sont très variés, entre petites montagnes boisées et baies aux magnifiques plages de cocotiers, une ambiance sereine, de très beaux mouillages à profusion, une navigation facile, avec du vent mais pas trop, une mer plate, les distances entre les iles courtes, de beaux fond…

Vendredi 28 février, 12 :00, jolie baie de Treillis, Beef Island. C’est la fin des vacances, nos invitées sont reparties ce matin, le cœur plein de souvenirs et de soleil… Le petit aéroport est si proche que nous avons rejoint leur avion à hélices à pieds ! Après un moment de solitude, nous réorganisons En Arbenn pour son fonctionnement en équipage réduit et orientons nos énergies à la préparation de notre prochain départ. Nous passerons encore quelques jours dans les Iles Vierges, retrouverons avec grand plaisir l’équipage de Nomade, puis ferons route vers Cuba.

IMGP0489-10IMGP0476-9IMGP0469-3 IMGP0441-7IMGP0440-6IMGP0439-5IMGP0428-4IMGP0419-2IMGP0413-2IMGP0520-15IMGP0517-1IMGP0504-13IMGP0501-12 IMGP0494-11IMGP0578-28 IMGP0576-2-27IMGP0575-2-26IMGP0574-25IMGP0572-24IMGP0562-23IMGP0552-7IMGP0549-18IMGP0529-6IMGP7400-21IMGP7399-20IMGP7393-5IMGP0594-31IMGP0593-30IMGP0592-8

This article was written by Isabelle

7 comments:

bernard & jocelyne6 mars 2014 at 12 h 51 minReply

Bonjour à tous

C ‘est vrai Houat c’est pas mal….. mais on reconnait que vous ne jouez pas dans la même cour.

Bises de nous deux
Bernard & Jocelyne

Nathalie & Christian6 mars 2014 at 21 h 58 minReply

Superbe !
Vous nous ramenez des langoustes ?
Bises
Les Patrice

ew.erikawolf@gmail.com7 mars 2014 at 22 h 22 minReply

Il n’y a rien à dire que je vous envie! lais vraiment de chez vraiment…
des bises. je pense bien à vous
Erika

Christiane Baussan11 mars 2014 at 18 h 49 minReply

C’est vraiment super un peu inaccessible pour nous. Surprise il fait beau et chaud à New York tout arrive
Bises à tous
Tata

Christiane Auger17 mars 2014 at 11 h 47 minReply

Merci pour la recette du Passion Confusion – tout un programme…
En ouvrant une boîte de sardines un jour prochain, je penserai à vos langoustes!!!

Bises à vous 4
Les Auger

Les Stirnweiss21 mars 2014 at 7 h 39 minReply

Bonjour vous tous ! La fin 2013 fut loin d’être agréable. D’où notre silence prolongé. Pourtant il ne se passait pas une semaine sans que nous pensions à vous ! Nous vous faisons de gros bisous et reprenons le train de vos aventures.

Isabelle11 avril 2014 at 17 h 28 minReply

Hello les Munichois, merci pour votre message ! J’espère que 2014 a mieux commencé pour vous. Après trois semaines d’aventures passées à Cuba, nous sommes maintenant aux Bahamas, où la beauté sauvage des iles et la transparence de l’eau nous ensorcèlent… Dans un mois 1/2, route vers les Acores puis vers la Bretagne, où nous bouclerons ce beau voyage avant de retrouver nos pénates munichoises.Grosses bises des En Arbenn

MENU