Randonnées au Cap Vert

P1090289-2

Sao Antao : En Arbenn, Zen & Daisho à bord de l’un des fameux alugers du Cap-Vert

 

Boa Vista

Jeudi 21 novembre, Cap Vert – Départ à l’aube de Boa Vista pour la prochaine île de l’archipel vers l‘ouest, Sao Nicolau. Nous sommes arrivés samedi dernier à Boa Vista, notre première escale au Cap Vert. L’île est très belle : petite, sauvage, elle offre en son centre de grands paysages désertiques, ponctués de quelques oasis et déserts de sable. Les plages qui la bordent sont somptueuses : infinies et désertes – mais très ventées en cette saison. Et oui, notre grande traversée de l’Atlantique s’approche à grands pas et l’Alizé s’installe sérieusement. La tension monte gentiment…J

Nous avons loué un 4×4 pour arpenter les pistes et routes pavées de l’île. Après s’être perdus dans le sud, nous arrivons dans le village de Povoaçao Vehle et tombons à point nommé sur le restaurant Fon’Banana : un petit havre de paix ombragé où la cuisine et l’accueil de notre hôte nous ravissent.

Malheureusement notre aventure avec la police locale nous laisse un arrière-goût un peu amer… Lors de notre présentation au commissariat de Sal Rei pour les formalités d’usage, nous sommes accusés d’entrée illégale au Cap Vert ! Nous avions lu dans le guide maritime et entendu de différents témoignages que l’entrée sur le sol Cap Verdien était maintenant possible à Boa Vista. Ce n’était malheureusement pas l’avis de la commandante en poste… Ce cerbère hermétique à toute discussion ou moindre sourire nous a confisqué nos passeports jusqu’à ce que l’on enrichisse les caisses de la police de 300 Euros… Entre tentatives de palabres et aller-retour à l’aéroport, cette pénible aventure nous a pris la journée, donné un sentiment d’injustice et rendus nostalgiques de l’hospitalité sénégalaise…

Sao Nicolau, Sao Antao, Sao Vicente… puis départ en transat

Jeudi 5 décembre, 12:00. Ca y est, le départ pour la transat est imminent. Un dernier plein d’eau et de gasoil, puis nous larguerons les amarres de la marina de Mindelo, en compagnie de Zen. Cap sur la Martinique, avec 13 à 14 jours de mer : une excitation mêlée de stress, l’inconnu d’une aussi grande traversée… Mais nous nous sentons prêts, la météo pour la semaine à venir est favorable. Le début devrait se faire avec du vent faible à modéré avec probablement un peu de près ! Après quelques jours, nous devrions être définitivement au portant avec un vent plus soutenu. Les hauteurs de vagues prévues sont de 2 à 3m.

Avant de partir, revenons rapidement au Cap Vert : deux semaines et demi, c’est trop court ! Après notre impression mitigée à Boa Vista, nous avons adoré l’ambiance de Sao Nicolau ! Une île montagneuse, rurale, à la population extrêmement accueillante et aux paysages sauvages magnifiques. Nous y avons retrouvé Daisho & Zen et avons fait deux très belles randonnées. Ensuite nous sommes arrivés à Mindelo, fameux port de départ pour la transat. Ici nous avons retrouvé de nombreux équipages avec enfants : Zen, mais aussi Marco Polo, Echo Gecko, Zanzibar, Filao, Petite Terre, Aventura… Quelle joie pour les enfants ! Toujours en vadrouille à la piscine ou sur les pontons, ils étaient introuvables… Et c’est d’ici que nous sommes aussi partis en ferry pour Sao Antao, en compagnie de Zen. Deux jours de randonnées magnifiques à travers de somptueux paysages de montagne. A pic vertigineux, villages suspendus, champs de caféiers, canne à sucre, bananiers, goyaves… De hautes falaises brassées par la houle de cette Atlantique, qui nous attend… 😉

C’est l’heure, nous devons appareiller. Prochaines nouvelles de l’autre côté !

Ahhhh… A peine partis, le moteur tribord fait un drôle de bruit. La pompe à eau ne fonctionne pas. Retour au port, nous trouvons un mécanicien qui détecte la panne. Mais il faudra attendre que le moteur soit bien froid. Il nous promet de venir demain matin à la première heure pour changer une pièce de la pompe. Départ décalé, tout le monde a le moral dans les chaussettes… Nous saluons le départ de Zen.

 

P1090538

Sao Antao : les champs de canne à sucre, dans la vallée vers Paùl

P1090528

Sao Antao : pause sur le chemin de la vallée de Paùl

P1090526

Sao Antao : maisons traditionnelles avec toiture en chaume

P1090511

Sao Antao : maisons traditionnelles avec toiture en chaume

P1090502

Sao Antao : du cratère vers Paùl, terrasse plantées de bananiers

P1090489

Sao Antao : entre cratère et vallée

P1090485

Sao Antao : fertilité sur le sol de l’ancien cratère

P1090437

Sao Antao, bar d’un village perdu sur le chemin côtier, entre Cruzinha et Ponto do Sol

P1090423

Sao Antao, demoiselles sur le chemin entre Cruzinha et Ponto do Sol

P1090404-2

Sao Nicolau : En Arbenn, Daisho et Zen en aluger sur les pistes de l’ouest

P1090401-2

Sao Nicolau, côte ouest

P1090390-2

Sao Nicolau, falaises de basalte sur la côte ouest

P1090329-2

Sao Nicolau : entre Canto da Fajã et Cruzinha, vers Fragatona

P1090314-2

Sao Nicolau : sur le col, entre Canto da Fajã et Cruzinha

P1090309-2

Sao Nicolau : entre Canto da Fajã et Cruzinha

 

 

This article was written by Isabelle

6 comments:

chantale5 décembre 2013 at 22 h 33 minReply

voir toutes ces photos du Cap nous rappelle le bon souvenir de 10 jours passés là-bas en décembre 2012!!
les photos sont très belles
on vous souhaite une bonne traversée
PS: la formation des gérants de Sénékoppe aura lieu le 13 décembre à Bassoul, ah! ces ordis du Saloum, quelle aventure !!

Isabelle9 décembre 2013 at 2 h 05 minReply

Merci pour ton message et pour les nouvelles de Bassoul. C’est super que la Senekoppe puisse organiser une formation là-bas.

Henri6 décembre 2013 at 13 h 09 minReply

Merci pour les récits,
Sur le site noonsite on peut lire: Clearance is possible at Porto de Sal Rei.
Qui d’après google se trouve sur Boa Vista!
D’un autre côté, toujours sur le site « noonsite », Boa Vista n’est pas indiquée (il utilise une ‘*’) comme « port of entry ».
C’est un côté chiant des voyages en bateau! Est ce que vous avez appelé la représentation diplomatique francaise au Cap Vert pour obtenir un conseil?
Vous avez eu de la chance que le problème de pompe de refroidissement soit arrivé juste au moment du départ.

Bon vent pour la traversée, je suis curieux de lire le prochain post!
Biz

Isabelle9 décembre 2013 at 2 h 02 minReply

Nous étions effectivement à Porto de Sal Rei et la commandante en poste n’a pas été très coopérante. En revanche, le chef du port n’est pas d’accord avec son interprétation du règlement et a envoyé une lettre à Praia, la capitale, pour essayer de faire changer les choses… Néanmoins, le Cap Vert nous a énormément plu. Notre circuit d’eau de mer est je pense réparé. Il y avait simplement une fuite d’air au niveau du filtre à eau de mer. Mais elle était un peu difficile à trouver. 4ème tentative de départ demain matin !
A bientôt,
Les En Arbenn

sabine sebold8 décembre 2013 at 17 h 59 minReply

liebe Wölfe,

ichkann leider kein französisch, aber ich bin begeistert.
Freue mich euch auf diesemWeg zu sehen. Ihr seht alle sehr glücklich aus.
Dicken Kuß aus München
Sabine Karl und Billy

Isabelle9 décembre 2013 at 2 h 10 minReply

Hallo liebe Münchner und Danke für Ihre Nachricht ! Wir fangen normalerweise unsere Atlantikdurchkreuzung morgen, Richtung Martinique. Vielleicht haben wir die Zeit einige Artikels auf Deutsch zu übersetzen. Liebe Grüsse an Euch 3 und ein ganz spezielles Kuss von Philéane und Pierre an Billy.

MENU