Minorque en famille : première visite à bord d’En Arbenn

Minorque en famille : première visite à bord d’En Arbenn

Ma soeur Pascale, Ludovic et les enfants Lina, Jeanne et Gaspard, sont arrivés le 4 août de Paris pour deux semaines de cabotage le long des côtes de Minorque.

Avant l’atterissage à Mahon, ils ont appercu du ciel les eaux turquoises des mouillages de la côte sud, et même une baleine ! Si si, eux aussi !

L´équipage s´agrandit !

Ils sont arrivés très chargés car ils nous ont apporté les fameux cours du CNED ! Les enfants étaient très exités de retrouver leurs cousins et de découvrir leurs futurs manuels scolaires…

L’embarquement a eu lieu au mouillage d’Addaya, une très jolie baie, profonde et au cadre champêtre, avec des vaches paissant sur un versant. C’est ici que nous quittons David, Nicki et leurs enfants, du catamaran Daisho. Une famille également en voyage et que nous connaissons depuis le stage sécurité. Nous étions arrivés ensembles à Fornells ; ils partent maintenant vers Majorque et nous espérons les retrouver plus tard, le long de notre parcours commun.

Sur le mouillage suivant, à Es Grao, devant l’île Colom, nous rencontrons par hasard Noël, l’heureux propriétaire du premier Outremer 45, Laia. Nous en profitons pour échanger quelques infos sur nos montures respectives et les mouillages du coin, puis nous partons vers Mahon en prévision du coup de vent qui s’approche.

Le 6 aout, nous arrivons dans la baie de Mahon. Ici nous nous immergeons quelques jours dans la vie espagnole et sommes séduits par l’ambiance vivante de cette ville portuaire, ses belles rues et ses places animées. Au programme ballades, bar à tapas et baignades. Nous croisons là aussi un autre bateau Outremer, Addiction, le premier des très beaux 5X sortis du chantier de La Grande Motte.

Pendilles dans les hélices : erreur de manoeuvre et faux-départ !

Samedi 10 aout, ponton sous l’île Del Rey, baie de Mahon

Aujourd’hui toutes les météos convergent à la baisse, nous partirons donc dès que le vent faiblira. Il faudra quand même attendre la fin de l’après-midi avant de pouvoir donner le signal du départ. Le vent souffle encore à 15-20 noeuds dans la baie, tout est paré, l’avant est largué, puis l’arrière. Mais très rapidement le moteur tribord cale, plus de réponse, et le bateau, poussé par le vent, part en crabe sur le bateau voisin à tribord et vers le ponton…!! On redresse un peu avec le moteur babord, puis très rapidement c’est à son tour de caler… C’est là que nous comprenons la source de nos ennuis : les pendilles se sont prises dans les hélices…
Une fois les deux pendilles réccupérées et le bateau correctement réamarré, Ludovic plonge et libère les hélices. Tout rentre dans l’ordre mais nous sommes choqués par notre erreur de manoeuvre. Je voyais déjà le bateau atterrir contre le ponton et le bateau voisin…. Tous penauds, nous analysons notre erreur, nous n’avons pas anticipé ce risque avec la configuration du catamaran nez au ponton : les hélices se trouvent alors très proches des pendilles. D’autant que vu notre largeur elles partent ici sous le bateau. Tant pis, nous partirons seulement demain matin car maintenant il se fait tard et nous devons repenser notre maneuvre…

Dimanche 11 août, 10:00, départ vers Macarella ou Mitjana?

Départ vers Macarella et ses eaux turquoises prometteuses… Nous choisissons finalement la très belle cala Mitjana, avec sa jolie plage bordée de petites falaises blanches et de nombreuses grottes : belles ballades en paddle et canoë en perspective !
Du haut de ses 18 mois, Gaspard prend ses aises à bord, explore tous les recoins du bateau, tire sur tous les bouts à portée de main, et adore faire tourner les winchs ! Heureusement tout le monde à tour de rôle veille à ce que ce joyeux garnement ne passe pas par dessus-bord… Pendant ce temps Philéane, Pierre, Lina et Jeanne enchaînent baignades, concours de plongeon et cabane sur le tramponing…

Quelques mouillages plus tard, nous arriverons à Ciutadella, la deuxième ville de l’île par sa taille, mais sans doute la plus belle.

La seconde

Nous avons mis toutes les photos en ligne dans l’onglet Photos ou bien directement ici

This article was written by william

6 comments:

Maryvonne Etore19 août 2013 at 14 h 02 minReply

C’est un plaisir de vous lire et de partager un peu ( depuis notre bureau !!) votre merveilleuse aventure.

A bientôt pour continuer avec vous le voyage , je vous embrasse .

Maryvonne

Isabelle5 septembre 2013 at 0 h 50 minReply

Merci Maryvonne pour ton message ! Bientôt plus de photos en ligne…
Nous t´embrassons,
Les En Arbenn

soeurette19 août 2013 at 21 h 07 minReply

quel plaisir de vous lire et de vous suivre…on a hâte de voir les photos! je vous embrasse bien fort.
Erika

soeurette20 août 2013 at 21 h 13 minReply

avec de telles photos, vous risquez de nous voir venir plus tôt que prévu!

Jean-Marie4 septembre 2013 at 19 h 45 minReply

Salut les Marins,
De bien belles descriptions qui pourraient presque donner envie, mais vous ne parlez jamais des vagues. Il y en a sûrement 😉
C’est quoi une pendille et un tramponing ? Je n’ai pas trouvé le glossaire ou la référence au livre « la mer pour les nuls ». Merci de penser à nous et bon vent!

william4 septembre 2013 at 21 h 08 minReply

Salut Jean-Marie,

Non, il n’y avait pas trop de vagues ! D’ailleurs, personne n’a encore eu (vraiment) le mal de mer…

Je mettrai des explications des termes un peu techniques dans les prochains articles.

Bonne rentrée,

William

MENU